Les avancées technologiques des ces 5 dernières années nous ont apportés deux merveilles que sont les lunettes de réalité augmentée et réalité virtuelle. Deux technologies qui sont doucement mais surement associées à l’univers de l’aménagement de bureau, de la création d’espaces de travail, de mobiliers de bureaux.

Mais comment ces deux lunettes, ces presque jouets, peuvent transformer la façon dont notre métier fonctionne, la façon dont nous le pratiquons ? Y a-t-il une limite à la création avec de tels outils ?

Redéfinir la définition de réunion de bureau

Les codes du travail changent, non évoluent, n’en déplaisent à certain. Une conséquence du bouleversement, du chamboulement de notre monde moderne qui se veut aller toujours en avant, toujours plus loin.

Les outils numériques aujourd’hui par exemple, on permit de rendre le travail mobile, lointain, les distances ne sont plus, Kyoto devient aussi proche de Paris que Versailles ou Amiens. Cette extravagante mobilité du salarié change notre rapport à l’organisation d’une entreprise, en témoigne la réunion.

Situation professionnelle forçant les gens à communiquer autour d’une table et à ressortir avec de nouvelles idées, des décisions, la réunion change. Les logiciels de communication en ligne comme Skype, AppearIn et tant d’autres modifie notre perception de la réunion.

C’est encore plus le cas pour ceux qui on prit le virage de la réalité virtuelle. Pourquoi ? Parce qu’il leur est possible sous l’égide d’un avatar d’entretenir un meeting digital. Peu importe la distance, l’individu se place devant d’autres collaborateurs, ses mouvements, son geste est représenté parfaitement par la technologie.

Une autre vision de l’aménagement de l’espace de travail

A l’instar de Pokémon Go ou d’Ikea, le monde de l’aménagement de bureau prend aussi la main de la réalité augmentée. Une manière nouvelle, ambitieuse et rassurante qui offre à l’individu la possibilité de voir en temps réel ce que donnerait l’aménagement de son bureau ou d’un open-space (cette technologie superposant un univers virtuel à celui réel. Une rencontre entre le numérique et l’espace physique, palpable plein de promesse rendant l’imaginaire possible.

La réalité virtuelle quant à elle offre une évasion sans bouger, une téléportation vers un lieu de travail fictif mais praticable. De quoi alimenter encore quelques années le télétravail.

Diminution des douleurs

Autre symbole de progrès au poste de travail, la VA permet de réduire à leur plus bas niveau, les rendant quasi obsolètes T.M.S, fatigue et gènes physiques. Les lunettes à réalité augmentée renforcent la mobilité dans ce qu’elle a de plus positif.

Comment ne pas succomber aujourd’hui à l’opportunité de profiter d’un parc ou de marcher dans la rue tout en manipulant tableaux excel, projets d’archi etc… Le geste se veut plus optimal, plus efficace, les contraintes physiques et mentales s’évaporent.